Accueil >

Refonder l'École : non au renoncement, oui à l'ambition éducative !
Communiqué du 27 mars 2014
Le CAPE, Collectif des Associations Partenaires de l'Ecole Publique

télécharger le communiqué


L'actuelle campagne électorale a fait trop peu de place aux questions éducatives qui sont pourtant au centre des enjeux de la préparation de l'avenir, du développement local et de la démocratie de proximité. Nous, collectif d'associations partenaires de l'École publique, rappelons aux futur(e)s élu(e)s municipaux et communautaires l'importance à venir d'un engagement résolu dans la mise en oeuvre volontariste de projets éducatifs de territoires au service des ambitions d'égalité et de réussite éducative de tous les jeunes, filles et garçons.

Une telle ambition de refondation globale de l'Éducation et de l'École de la République, suppose un engagement de toutes et tous, des collectivités, citoyens et associations, et bien sûr et avant tout des services de l'État. Parfois, des freins et la tentation au renoncement menacent au niveau local et national les chantiers multiples d'une refondation qui en est à son commencement et mérite bien des approfondissements : projets éducatifs de territoire (PEdT), formation des enseignants et des personnels éducatifs, refonte des programmes scolaires et du socle commun, scolarisation des moins de trois ans, lutte contre le décrochage, promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes, parcours d'orientation, ouvertures culturelles et éducation artistique, enseignement laïque de la morale et éducation civique, réforme du collège...

L'abandon à bas bruit d'une politique d'impulsion nationale, y compris de priorité budgétaire, transversale et cohérente, serait sans doute fatal à l'avenir même d'un service public de l'éducation renforcé sur tous les territoires de la République.

L'histoire récente témoigne que de grandes ambitions peuvent être abandonnées par des ruptures dans le suivi d'une politique nationale pour l'École, des changements de ministres, alors qu'il faudrait au contraire élargir l'ambition refondatrice à l'ensemble des politiques éducatives, en regroupant sous un même ministère l'Éducation nationale, l'Enseignement supérieur et la recherche, la Jeunesse et l'Éducation populaire.

Nous appelons tous les responsables politiques, locaux et nationaux, à ne pas mettre en péril cette indispensable continuité de la Refondation par un renoncement trop prompt face aux conservatismes et aux replis, qui menaceraient l'avenir d'une Éducation commune, laïque, démocratique et soucieuse d'égalité et de justice.

Refonder l’Ecole de la République : le CAPE et la FCPE s’engagent et proposent
Communiqué du 6 février 2014

Télécharger le communiqué

Nous le savons : il ne suffit pas d'une loi pour refonder l'Ecole. Il faut que la loi s'applique et qu'elle soit amplifiée, dans tous les territoires, par les pratiques de celles et ceux qui font l'Ecole mais aussi des acteurs de l'éducation partagée. Nous sommes de ceux qui sont convaincus que cette refondation est nécessaire, qu’elle doit mobiliser tous les citoyens et toutes les forces sociales et éducatives qui expriment depuis longtemps cette urgente nécessité.

Lire ici

SOLIDARITE POUR LES VICTIMES DU TYPHON HAIYAN AUX PHILIPPINES


Des milliers de morts, de disparus, plusieurs centaines de milliers de déplacés, le typhon Haiyan a dévasté de nombreuses îles parmi les plus pauvres des Philippines.
Face à cette catastrophe, Solidarité Laïque et ses organisations membres lancent un appel à dons pour permettre une aide d'urgence aux populations sinistrées et notamment aux enfants et aux jeunes.
Comme elle l'avait fait dans la région après le tsunami, Solidarité Laïque permettra, après une évaluation précise des besoins, d'apporter une aide à la réhabilitation d'établissements scolaires, une dotation en matériels pédagogiques, un soutien médical et psychologique aux enseignants, aux élèves et aux parents.
Plus largement, dans le cadre de son approche globale de coopération, Solidarité Laïque et ses organisations membres développeront un programme post-urgence d'appui aux mouvements de la société civile locale : associations, syndicats, mutuelles....

Un appel aux dons est lancé www.solidarité-laique.org

Tribune de notre président Christian Forestier

Le Monde du 18 octobre 2013

Christian Forestier ancien recteur et chef de cabinet et à l'origine de déjà plusieurs concertations, s'exprime sur la réforme des rythmes scolaires et sur le fond de polémique actuel.

lire la tribune

Changement de présidence pour la Fédération des Aroéven

Christian FORESTIER devient Président. Il prend la suite de Nicole BELLOUBET

 

presidents2013L’Assemblée générale de la Fédération des Aroéven s’est tenue le mercredi 19 juin 2013  au Conservatoire National des Arts et Métiers. Une Assemblée générale empreinte d’émotion pour notre Mouvement.

Nicole Belloubet, aujourd’hui membre du Conseil Constitutionnel, a quitté la Présidence de la Fédération après 13 années de militantisme, de convictions et d’actions partagés. 

Lui succède Christian Forestier. L’actuel administrateur général du CNAM, qu’il est inutile de présenter, a occupé les plus hautes fonctions au sein du Ministère de l’Education nationale. Récemment il a été membre du comité de pilotage de la concertation sur la loi d’orientation et de programmation de la Refondation de l’Ecole.

Avec Nicole Belloubet, présidente d’honneur et Christian Forestier, Président, la Fédération des Aroéven, complémentaire de l’Ecole publique, agit pour le développement d’une éducation globale, pour un  système éducatif plus juste et favoriser la réussite de tous.

René Bouillon a été réélu Secrétaire général de la Fédération.


Les pratiques de la médiation par les pairs développées par les Aroéven voyagent en Europe.

L'Aroéven Normandie-Rouen a monté un projet COMENIUS qui s'est déroulé les 25, 26 et 27 novembre 2012. L'objectif : développer l'échange de pratiques éducatives autour de la médiation par les pairs avec d'autres pays européens. Cette année, les partenaires étaient l'Italie, la Hongrie et la Roumanie.

Un échange qui montre le caractère innovant de ce dispositif initié par les Aroéven dans les établissements scolaires français.

           medAroeven2013

Du Foyer socio éducatif (FSE) à la Maison des lycéens (MDL),
outiller les élèves pour un engagement responsable.

Le numéro 2 de notre collection "Talents Educatifs"

te2Les associations, telles le FSE et la MDL, sont de véritables espaces d’expression de l’identité citoyenne dans les établissements scolaires. Elles permettent l’engagement des jeunes, la prise de responsabilités, la mise en place de projets à vocation culturelle, humanitaire, sportive ou artistique. A ce jour, si le FSE est l’association sous statut scolaire pour les collèges, elle est encore majoritairement présente dans les lycées.

Depuis novembre 2011, les élèves âgés de 16 ans peuvent  désormais occuper les fonctions de président et de trésorier au sein des MDL. Ce décret entraîne de nombreux changements tant dans leurs responsabilités que dans l’accompagnement que peuvent exercer les équipes éducatives.
Ce numéro 2 de Talents Educatifs, collection pratique de la Fédération des Aroéven, a pour objet d’accompagner les chefs d’établissements, les équipes et les élèves dans la création, la mise en place et le fonctionnement de la MDL.

Un outil pratique et complet

 Au Sommaire
*Pourquoi créer une MDL
*Comment mettre en place une MDL
*Comment créer la MDL
*Comment faire fonctionner la MDL
*Spécificités du FSE
*Boîte à outils : Documents ressources (statuts type, modèle d’autorisation, de courriers etc…)



Revue Foéven, numéro 163

Des risques à la dépendance, un défi pour nos ados

Face à une j eunesse en perte de repère, notre société est sans réponse. Il  est important pour eux que nous les rassurions sur leur avenir afin qu’ils appréhendent sereinement les défis futurs. Les dépendances représentent une dérive majeure à l’intégration de nos ados dans le monde réel. Que ce soit par les drogues, jeux ou toute autre activité à caractère addictif, ces dépendances sont un risque et peuvent toucher tous les milieux socioculturels.

Zone de Texte: Communiqué de presseLa Fédération des Aroéven a trouvé important d’informer sur les risques et les raisonnements adolescents face aux addictions.

 

Au Sommaire

Une approche psycho-sociologique:   Articles de Jean-Claude Charbonnier, Chistophe Moreau, David Le Breton, sociologues, et de Serge Tisseron, psychiatre.

* Prévenir et combattre : Articles de Jérémy Gravier, Joelle Simetière et Damien Idier, formateurs Aroéven.

*Des Ressources : Bibliographie et des sélections  enfantine et filmique

*Actualité : Enquête OVLEJ "Quelles vacances pour les enfants et les jeunes ?" par Isabelle Monforte



Cap Délégué
Explorer la fonction de délégué par le jeu

Une coédition Aroéven-CRDP-Lorraine

Avec le soutien du Ministère de l'Education Nationale, de la jeunesse et de la vie associative
En vente sur le site


 Cap délégué est un jeu interactif qui permet d'explorer le rôle de délégué de classe de façon ludique. Il prépare le futur délégué à son rôle et informe l'ensemble des élèves sur le fonctionnement des différentes institutions de son établissement et sur les règles de vie scolaire.


Il comprend
-Plus de 200 questions à choix multiples, déclinées en quatre thématiques : la fonction de délégué,  la connaissance de l'établissement, les instances de représentation, la vie de l'élève
-Une interface graphique expressive
-Des règles d'utilisations simples
-Un glossaire
- Un "espace formateur" comprenant un guide du formateur et une rubrique "éditer les questions" pour enregistrer de nouvelles questions


Un appui complet et pratique pour la formation des délégués et l'heure de vie de classe.


Cap Délégué est le fruit d'un travail qu'a effectué la Foéven, Fédération des Aroéven, sous la forme d'un jeu "plateau" testé auprès de nombreux élèves. Son succès l'a incité à solliciter le CRDP de Lorraine pour la publication sous forme de cédérom.

Prix de vente : 37 €                              commander


Auteur : Foéven, Fédération des Aroéven / Production-réalisation : CRDP Lorraine / ISBN : 978-2-86627-481-8

Refonder l'École : non au renoncement, oui à l'ambition éducative !
Communiqué du 27 mars 2014
Le CAPE, Collectif des Associations Partenaires de l'Ecole Publique

télécharger le communiqué


L'actuelle campagne électorale a fait trop peu de place aux questions éducatives qui sont pourtant au centre des enjeux de la préparation de l'avenir, du développement local et de la démocratie de proximité. Nous, collectif d'associations partenaires de l'École publique, rappelons aux futur(e)s élu(e)s municipaux et communautaires l'importance à venir d'un engagement résolu dans la mise en oeuvre volontariste de projets éducatifs de territoires au service des ambitions d'égalité et de réussite éducative de tous les jeunes, filles et garçons.

Une telle ambition de refondation globale de l'Éducation et de l'École de la République, suppose un engagement de toutes et tous, des collectivités, citoyens et associations, et bien sûr et avant tout des services de l'État. Parfois, des freins et la tentation au renoncement menacent au niveau local et national les chantiers multiples d'une refondation qui en est à son commencement et mérite bien des approfondissements : projets éducatifs de territoire (PEdT), formation des enseignants et des personnels éducatifs, refonte des programmes scolaires et du socle commun, scolarisation des moins de trois ans, lutte contre le décrochage, promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes, parcours d'orientation, ouvertures culturelles et éducation artistique, enseignement laïque de la morale et éducation civique, réforme du collège...

L'abandon à bas bruit d'une politique d'impulsion nationale, y compris de priorité budgétaire, transversale et cohérente, serait sans doute fatal à l'avenir même d'un service public de l'éducation renforcé sur tous les territoires de la République.

L'histoire récente témoigne que de grandes ambitions peuvent être abandonnées par des ruptures dans le suivi d'une politique nationale pour l'École, des changements de ministres, alors qu'il faudrait au contraire élargir l'ambition refondatrice à l'ensemble des politiques éducatives, en regroupant sous un même ministère l'Éducation nationale, l'Enseignement supérieur et la recherche, la Jeunesse et l'Éducation populaire.

Nous appelons tous les responsables politiques, locaux et nationaux, à ne pas mettre en péril cette indispensable continuité de la Refondation par un renoncement trop prompt face aux conservatismes et aux replis, qui menaceraient l'avenir d'une Éducation commune, laïque, démocratique et soucieuse d'égalité et de justice.

Refonder l’Ecole de la République : le CAPE et la FCPE s’engagent et proposent
Communiqué du 6 février 2014

Télécharger le communiqué

Nous le savons : il ne suffit pas d'une loi pour refonder l'Ecole. Il faut que la loi s'applique et qu'elle soit amplifiée, dans tous les territoires, par les pratiques de celles et ceux qui font l'Ecole mais aussi des acteurs de l'éducation partagée. Nous sommes de ceux qui sont convaincus que cette refondation est nécessaire, qu’elle doit mobiliser tous les citoyens et toutes les forces sociales et éducatives qui expriment depuis longtemps cette urgente nécessité.

Lire ici

SOLIDARITE POUR LES VICTIMES DU TYPHON HAIYAN AUX PHILIPPINES


Des milliers de morts, de disparus, plusieurs centaines de milliers de déplacés, le typhon Haiyan a dévasté de nombreuses îles parmi les plus pauvres des Philippines.
Face à cette catastrophe, Solidarité Laïque et ses organisations membres lancent un appel à dons pour permettre une aide d'urgence aux populations sinistrées et notamment aux enfants et aux jeunes.
Comme elle l'avait fait dans la région après le tsunami, Solidarité Laïque permettra, après une évaluation précise des besoins, d'apporter une aide à la réhabilitation d'établissements scolaires, une dotation en matériels pédagogiques, un soutien médical et psychologique aux enseignants, aux élèves et aux parents.
Plus largement, dans le cadre de son approche globale de coopération, Solidarité Laïque et ses organisations membres développeront un programme post-urgence d'appui aux mouvements de la société civile locale : associations, syndicats, mutuelles....

Un appel aux dons est lancé www.solidarité-laique.org

Tribune de notre président Christian Forestier

Le Monde du 18 octobre 2013

Christian Forestier ancien recteur et chef de cabinet et à l'origine de déjà plusieurs concertations, s'exprime sur la réforme des rythmes scolaires et sur le fond de polémique actuel.

lire la tribune

Changement de présidence pour la Fédération des Aroéven

Christian FORESTIER devient Président. Il prend la suite de Nicole BELLOUBET

 

presidents2013L’Assemblée générale de la Fédération des Aroéven s’est tenue le mercredi 19 juin 2013  au Conservatoire National des Arts et Métiers. Une Assemblée générale empreinte d’émotion pour notre Mouvement.

Nicole Belloubet, aujourd’hui membre du Conseil Constitutionnel, a quitté la Présidence de la Fédération après 13 années de militantisme, de convictions et d’actions partagés. 

Lui succède Christian Forestier. L’actuel administrateur général du CNAM, qu’il est inutile de présenter, a occupé les plus hautes fonctions au sein du Ministère de l’Education nationale. Récemment il a été membre du comité de pilotage de la concertation sur la loi d’orientation et de programmation de la Refondation de l’Ecole.

Avec Nicole Belloubet, présidente d’honneur et Christian Forestier, Président, la Fédération des Aroéven, complémentaire de l’Ecole publique, agit pour le développement d’une éducation globale, pour un  système éducatif plus juste et favoriser la réussite de tous.

René Bouillon a été réélu Secrétaire général de la Fédération.


Les pratiques de la médiation par les pairs développées par les Aroéven voyagent en Europe.

L'Aroéven Normandie-Rouen a monté un projet COMENIUS qui s'est déroulé les 25, 26 et 27 novembre 2012. L'objectif : développer l'échange de pratiques éducatives autour de la médiation par les pairs avec d'autres pays européens. Cette année, les partenaires étaient l'Italie, la Hongrie et la Roumanie.

Un échange qui montre le caractère innovant de ce dispositif initié par les Aroéven dans les établissements scolaires français.

           medAroeven2013

Du Foyer socio éducatif (FSE) à la Maison des lycéens (MDL),
outiller les élèves pour un engagement responsable.

Le numéro 2 de notre collection "Talents Educatifs"

te2Les associations, telles le FSE et la MDL, sont de véritables espaces d’expression de l’identité citoyenne dans les établissements scolaires. Elles permettent l’engagement des jeunes, la prise de responsabilités, la mise en place de projets à vocation culturelle, humanitaire, sportive ou artistique. A ce jour, si le FSE est l’association sous statut scolaire pour les collèges, elle est encore majoritairement présente dans les lycées.

Depuis novembre 2011, les élèves âgés de 16 ans peuvent  désormais occuper les fonctions de président et de trésorier au sein des MDL. Ce décret entraîne de nombreux changements tant dans leurs responsabilités que dans l’accompagnement que peuvent exercer les équipes éducatives.
Ce numéro 2 de Talents Educatifs, collection pratique de la Fédération des Aroéven, a pour objet d’accompagner les chefs d’établissements, les équipes et les élèves dans la création, la mise en place et le fonctionnement de la MDL.

Un outil pratique et complet

 Au Sommaire
*Pourquoi créer une MDL
*Comment mettre en place une MDL
*Comment créer la MDL
*Comment faire fonctionner la MDL
*Spécificités du FSE
*Boîte à outils : Documents ressources (statuts type, modèle d’autorisation, de courriers etc…)



Revue Foéven, numéro 163

Des risques à la dépendance, un défi pour nos ados

Face à une j eunesse en perte de repère, notre société est sans réponse. Il  est important pour eux que nous les rassurions sur leur avenir afin qu’ils appréhendent sereinement les défis futurs. Les dépendances représentent une dérive majeure à l’intégration de nos ados dans le monde réel. Que ce soit par les drogues, jeux ou toute autre activité à caractère addictif, ces dépendances sont un risque et peuvent toucher tous les milieux socioculturels.

Zone de Texte: Communiqué de presseLa Fédération des Aroéven a trouvé important d’informer sur les risques et les raisonnements adolescents face aux addictions.

 

Au Sommaire

Une approche psycho-sociologique:   Articles de Jean-Claude Charbonnier, Chistophe Moreau, David Le Breton, sociologues, et de Serge Tisseron, psychiatre.

* Prévenir et combattre : Articles de Jérémy Gravier, Joelle Simetière et Damien Idier, formateurs Aroéven.

*Des Ressources : Bibliographie et des sélections  enfantine et filmique

*Actualité : Enquête OVLEJ "Quelles vacances pour les enfants et les jeunes ?" par Isabelle Monforte



Cap Délégué
Explorer la fonction de délégué par le jeu

Une coédition Aroéven-CRDP-Lorraine

Avec le soutien du Ministère de l'Education Nationale, de la jeunesse et de la vie associative
En vente sur le site


 Cap délégué est un jeu interactif qui permet d'explorer le rôle de délégué de classe de façon ludique. Il prépare le futur délégué à son rôle et informe l'ensemble des élèves sur le fonctionnement des différentes institutions de son établissement et sur les règles de vie scolaire.


Il comprend
-Plus de 200 questions à choix multiples, déclinées en quatre thématiques : la fonction de délégué,  la connaissance de l'établissement, les instances de représentation, la vie de l'élève
-Une interface graphique expressive
-Des règles d'utilisations simples
-Un glossaire
- Un "espace formateur" comprenant un guide du formateur et une rubrique "éditer les questions" pour enregistrer de nouvelles questions


Un appui complet et pratique pour la formation des délégués et l'heure de vie de classe.


Cap Délégué est le fruit d'un travail qu'a effectué la Foéven, Fédération des Aroéven, sous la forme d'un jeu "plateau" testé auprès de nombreux élèves. Son succès l'a incité à solliciter le CRDP de Lorraine pour la publication sous forme de cédérom.

Prix de vente : 37 €                              commander


Auteur : Foéven, Fédération des Aroéven / Production-réalisation : CRDP Lorraine / ISBN : 978-2-86627-481-8